Laissez Bébé marcher pieds nus

Quelques informations pour bien comprendre:

LE PIED DU BEBE ET DU JEUNE ENFANT :

Une fois debout, le pied est notre seul contact avec le sol. En étant nu, les informations tactiles telles que le gratte-gratte de l'herbe, le tout doux d'un tapis ou la froideur lisse du carrelage sont envoyées au cerveau, sont analysées et permettent à l'enfant de s'équilibrer dans l'espace.


En augmentant la quantité d'informations venues du sol (en laissant le pied nu et sans filtre), on améliore ainsi la qualité de la réponse proprioceptive et par là une meilleure posture.


POUR UNE BONNE POSTURE, IL FAUT DE BONS MUSCLES :

En étant libre de toute contrainte, les muscles du pied de bébé travaillent mieux lorsqu'il se déplace en rampant, en allant à quatre pattes, en escaladant les petits obstacles, en marchant. Une bonne musculature aidera à la bonne mise en place des voûtes du pied et de la posture.

Bienvenue sur votre post de blog. Utilisez cet espace pour communiquer avec vos lecteurs et clients potentiels en rédigeant du contenu pertinent et de qualité. Considérez cet endroit comme un espace d’échange, de conversation sur des thèmes divers, comme le business, l’actualité, les nouveautés etc.


POUR UNE BONNE POSTURE, IL FAUT DE BONS MUSCLES


LES AVANTAGES DE LA MARCHE PIEDS NUS :


Comme expliqué ci-dessus :

  • La bonne musculature permet de compenser et d'amortir les irrégularités du sol.

  • Une augmentation des informations qui montent au cerveau (proprioception) permet une meilleure adaptation, une meilleure gestuelle pour un bon équilibre dans le mouvement.


Mais encore :

  • Cela améliore la circulation sanguine

  • Cela diminue la transpiration, les risques de mycoses et de rougeurs

  • Cela participe à une bonne intégration de plusieurs réflexes archaïques (réflexe de Babinsky, réflexe agrippement plantaire, réflexe d'allongement croisé)


MAIS QUELLES CHAUSSURES ?

Quand bébé a-t-il besoin de chaussures et quelles chaussures choisir ?


Quand ? Tout le monde saura répondre ! Quand il faut protéger ses pieds du froid ou des blessures !

Bien, mais alors comment choisir ses chaussures ?

  • Souples ou rigides ? Pour que les informations transmises au cerveau soient optimales malgré le port de chaussures, il est important que les semelles soient souples (et pas trop épaisses) et qu'elles ne bloquent pas la cheville pour laisser travailler les muscles. Avec si possible un bon maintient afin que le talon ne se fasse pas la malle à chaque pas.

  • Pour éviter une macération extrême, choisir des matières naturelles et respirantes (cuir par exemple).

  • Pour la taille, c'est comme pour nous, ni trop long, ni trop court !

  • Et pour que le maintient du pied se développe convenablement, il est préférable de laisser la musculature faire son travail et d'éviter les semelle avec renfort de la voûte plantaire.

20 vues

LE CABINET

Rue du Four 16

1303 Penthaz

NOS HORAIRES

fermé le lundi

mar - vend : 

voir la grille horaire

NOUS CONTACTER

odile.peyron@bluewin.ch

T: +41 21 862 70 60

© 2019 par Odile Peyron Ostéopathe. Créé avec Wix.com

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon